Beiersdorf fabrique 500 tonnes de désinfectant en Europe

Le 19 mars 2020 à Hambourg. Beiersdorf a intensifié sa production de désinfectants dans ses usines européennes afin d’apporter sa contribution à l’effort collectif visant à combattre la pandémie de coronavirus. Dans un premier temps, Beiersdorf AG fabriquera 500 tonnes de désinfectant particulièrement demandé par les services publics d’urgence essentiels et leurs personnels. Les gels hydroalcooliques sont fabriqués dans les sites de production en Allemagne à Hambourg et à Waldheim (en Saxe) et en Espagne à Tres Cantos près de Madrid.
En étroite collaboration avec les autorités locales, les produits sont d’abord distribués aux hôpitaux et cliniques, aux personnels soignants ainsi qu’à d’autres services publics si ceux-ci ont des besoins d’approvisionnement concrets. L’objectif consiste à acheminer les gels hydroalcooliques directement de l’usine jusqu’aux personnels d’urgence de la façon la plus rapide et efficace.
Beiersdorf avait déjà créé la semaine dernière les conditions techniques préalables nécessaires à la fabrication de désinfectants sur les sites de production et peut désormais démarrer la production en série.

Beiersdorf, le fabricant de produits NIVEA, annonce une promesse d’aide de 50 millions d’euros dans le cadre de son programme d’aide international

Le 19 mars 2020 à Hambourg. Beiersdorf AG a annoncé aujourd’hui un programme de financement international de 50 millions d’euros destiné à venir en aide aux communautés dans leur combat contre la pandémie de COVID-19.
Le directeur général de Beiersdorf Stefan De Loecker raconte : « Seulement deux mois se sont écoulés depuis notre premier don à Wuhan. Depuis, le COVID-19 s’est transformé en une crise mondiale. Nous sommes tous ensemble dans cette situation. En tant qu’entreprise, nous voulons concentrer nos efforts sur les groupes de personnes vulnérables dans nos sociétés. Nous souhaitons leur apporter notre soutien et aider à les protéger. »
Le groupe Beiersdorf s’engage donc à consacrer 50 millions d’euros à la gestion de crise en particulier dans les épicentres de la pandémie, mais également dans les zones où les systèmes de santé sont moins robustes. Le groupe mettra ses efforts en commun avec les organisations internationales et les autorités publiques locales pour venir en aide aux personnes dans le besoin. Voici certaines des mesures prises avec effet immédiat :
Un don de 1 000 000 de litres de désinfectant. Beiersdorf a demandé l’accélération de la production de désinfectant sur cinq différents continents. Cela signifie que nous avons doublé notre promesse d’il y a deux semaines.
Un don de 5 000 000 de produits pour le soin de la peau et des mains pour les personnels soignants à travers le monde dont la peau est mise à rude épreuve.
Un soutien financier apporté aux ONG, à la fois les organisations internationales et les partenaires de Beiersdorf au niveau local qui rencontrent de graves difficultés eux aussi.
Tandis que ses employés s’unissent pour venir en aide à la population locale, Beiersdorf s’engage à doubler le montant que ses collaborateurs souhaiteront donner à titre personnel.
Stefan De Loecker ajoute : « C’est une crise sans précédent et d’une ampleur exceptionnelle. Nous sommes convaincus que la lutte contre le COVID-19 exige beaucoup plus d’efforts, d’unité et de coopération. Nous avons appelé notre programme “Care Beyond Skin” (Au-delà du soin de la peau). Cela exprime notre engagement à aller au-delà de notre activité principale qui consiste à prendre soin de la peau des gens pour maximiser notre contribution. »