Peau mature : définition et conseils de soin

À partir de quand peut-on considérer que l’on a une peau mature ? Faut-il lui accorder des soins particuliers ? Voici nos conseils pour prendre soin de votre peau dans le cadre d’une routine anti-âge.

Qu’est-ce que la peau mature ?

La peau mature se caractérise par une peau qui se relâche et présente une perte de volume au niveau de différentes zones du visage (coin des lèvres, des yeux) ou du décolleté. Ces changements sont dus à des changements structurels de la peau ; celle-ci perd en effet en densité. Ce n’est pas tout : la production de sébum et d’acide hyaluronique diminue également, ce qui contribue à déshydrater la peau. En surface, cela se traduit par l’apparition de rides, mais aussi par une peau d’apparence plus fine et fragile, plus sèche et moins tonique.

La peau mature n’est donc pas un type de peau à proprement parler, comme le sont la peau sèche et la peau grasse par exemple ; cela correspond à un « état » de la peau à partir d’un certain stade du vieillissement cutané. Ce processus naturel concerne bien entendu tous les types de peau.

Comment reconnaître une peau mature ?

Une peau mature se manifeste principalement par :

  • Un relâchement cutané ;
  • Un affaissement de la peau des joues et du cou ;
  • Une peau plus fine, plus sèche et plus sensible ;
  • Des rides plus accentuées.

À partir de quel âge parle-t-on de peau mature ?

Le phénomène de relâchement cutané varie en fonction des personnes et des profils, mais aussi du sexe. (La peau masculine étant plus épaisse que celle des femmes, l’effet « peau fine » sera en général visible un peu plus tardivement.)

On sait cependant qu’à partir de 25 ans, le processus de vieillissement cutané se met en marche : les cellules se renouvellent moins vite, et la peau produit moins de collagène. Ainsi, on perd peu à peu en élasticité. À partir de 40 ou 50 ans, des taches liées à l’âge peuvent aussi apparaitre.

Il est à noter que certains facteurs aggravants, notamment le soleil (plus précisément, une exposition trop fréquente aux UV, sans protection) ou le tabac, peuvent aussi accélérer ce processus, au même titre que notre environnement (la pollution, par exemple, tend à amplifier le vieillissement cutané).

Le vieillissement de la peau dépendant en partie de facteurs qui varient d’une personne à une autre, il est donc réducteur de donner un âge précis ; mais le plus souvent, pour simplifier, on peut parler de « peau mature » à partir de 45/50 ans (ce qui correspond, chez la femme, au début de la ménopause).

Les bons réflexes à adopter, indépendamment de l’âge

Idéalement, il ne faut pas attendre que notre peau présente les signes d’une peau mature pour agir : prendre soin de sa peau en amont contribuera en effet à retarder l’apparition de ces signes, même s’ils sont inévitables à terme.

Voici quelques bons réflexes à adopter au quotidien :

  • Hydratez votre peau, en buvant régulièrement de l’eau et en appliquant des soins hydratants adaptés à votre type de peau ;
  • Pour les femmes, pensez à vous démaquiller (chaque jour si vous vous maquillez quotidiennement) avec des soins démaquillants adaptés (les résidus de maquillage sur la peau favorisent l’apparition des rides précoces) ;
  • Pour tous, même si vous ne vous maquillez pas, nettoyez votre peau soigneusement au quotidien pour la débarrasser de la saleté et du sébum accumulés pendant la journée
  • Appliquez quotidiennement une crème de jour avec FPS ou en cas d’exposition prolongée une crème solaire spéciale visage, en fonction de la durée d’exposition, de l’indice UV en cours et de votre type de peau ;
  • Appliquez une crème de nuit pour avoir une peau reposée au réveil.
  • Evitez ou limitez au maximum les facteurs aggravants comme le tabac et la consommation régulière d’alcool.

À partir de 30-35 ans, vous pouvez compléter ces bons réflexes par des soins cosmétiques anti-âge. Il existe des soins anti-rides recommandés dès 35 ans, tels que le soin de jour Q10 anti-rides et fermeté, ou encore le soin de nuit Q10 anti-rides et apaisant.

Les soins pour peaux matures

Lorsque l’on constate sur son visage les principaux signes typiques d’une peau dite mature, alors les soins anti-âge s’imposent comme la solution cosmétique la plus adaptée. Ils n’ont toutefois pas vocation à remplacer les précautions indiquées ci-dessus, plutôt à exercer une action complémentaire, plus ciblée et plus spécifique.

Les peaux matures étant plus sensibles à la déshydratation et à la sécheresse, on peut se tourner vers des soins anti-âge de jour et de nuit aux propriétés extra nourrissantes. Ils contribueront à raffermir et hydrater la peau, mais également à lisser les traits du visage.

Pour lutter contre la perte de densité, on se tournera naturellement vers des soins luttant contre ce signe particulier, à l’image du soin de jour anti-rides redensifiant de NIVEA. Vous souhaitez prévenir l’apparition des taches brunes ? Optez par exemple pour le soin de jour protecteur vital soja anti-âge.

Il existe par ailleurs des soins anti-âge ciblant l’ensemble des signes liés aux peaux matures, pour une action plus complète. Chez NIVEA, il s’agit notamment du soin de jour complet pour peaux matures. Il réduit les rides et ridules du visage, raffermit la peau et unifie le teint. Il possède de plus un facteur de protection solaire 15, qui contribue à protéger la peau des rayons UV, dont les effets néfastes sur la peau sont notoires, si on ne se protège pas correctement.

Enfin, ne faites plus l'impasse sur la crème de nuit, elle permet la régénération cellulaire pendant le sommeil. En effet, c'est au repos que la peau est la plus réceptive aux soins et qu'elle actionne ses mécanismes de réparation cutanée, particulièrement entre 1h et 3h du matin.

N’oubliez pas que les signes de l’âge sur la peau sont inévitables ; le mieux est de les accepter avec philosophie tout en prenant soin de sa peau pour retarder leur apparition et les atténuer au maximum !

SKIN GUIDE : VOTRE DIAGNOSTIC DE PEAU PAR SELFIE