« FAQ déodorants »

Vous avez des questions sur les déodorants ?

Plus d'informations ici.

1. Quelle est la différence entre un déodorant et un anti-transpirant ?

Les déodorants combattent les bactéries responsables des odeurs corporelles.
 Ils contiennent des actifs déodorants qui empêchent le développement des bactéries. 
Les anti-transpirants contiennent des actifs anti-transpirants, généralement des sels d’aluminium, qui réduisent la production de sueur par les glandes sudoripares. Ils forment en effet des bouchons temporaires de gel à l’extrémité supérieure des pores sudoripares. Ces bouchons disparaissent avec le temps suite à une action mécanique et au processus naturel de renouvellement de la peau. Les anti-transpirants ont aussi un effet désodorisant car ils limitent le développement des bactéries grâce à  leur pH acide ainsi qu’en réduisant l’humidité sous les aisselles.

2. Pourquoi les anti-transpirants NIVEA contiennent-ils des sels d’aluminium (p. ex. ACH) ?

De nombreuses personnes souhaitent réduire leur transpiration tout en profitant de l’effet de lutte contre les odeurs d’un déodorant, afin d’empêcher la formation de auréoles de sueurs sur les vêtements. Tous les anti-transpirants efficaces contiennent des sels d’aluminium (p. ex du chlorhydrate d’aluminium). Ces sels forment des bouchons temporaires de gel à l’extrémité supérieure des pores sudoripares. Ainsi, l’émission de sueur est diminuée.  Ces bouchons disparaissent avec le temps suite à une action mécanique et au processus naturel de renouvellement de la peau. 
Les sels d’aluminium sont utilisés dans les anti-transpirants depuis plus d’un siècle. De manière générale, les ingrédients utilisés dans les produits cosmétiques sont strictement encadrés par le Règlement cosmétique européen  et sont soumis à des évaluations de leur sécurité et analyses scientifiques rigoureuses au niveau national et européen.

3. Pourquoi transpire-t-on ?

Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine de la sueur. Une hausse de la température corporelle causée par une activité physique et/ou une température élevée peuvent amener le corps à transpirer. Ce type de transpiration a pour objectif de réguler la température corporelle en dégageant de la chaleur qui s’évapore. La sueur est produite par les glandes sudoripares dites eccrines et contient principalement de l’eau et des sels minéraux. 

Vous pouvez aussi transpirer à cause de stress émotionnel ou psychologique. Dans ce cas, vous transpirez surtout au niveau des aisselles, de la plante de pieds, des paumes et du front. Ce type de sueur est non seulement produit par les glandes sudoripares eccrines mais aussi par les glandes apocrines. La sueur apocrine se compose de lipides et de protéines qui sont transformés par les bactéries de la peau, ce qui se traduit par une odeur corporelle caractéristique.  La sudation due au stress fait partie d’une réaction primitive de notre évolution en présence de situations de menace (réaction « se battre ou fuir ») et joue un rôle important dans notre communication non verbale. Pour contrer ce type de transpiration liée au stress, nous avons mis au point la gamme STRESS PROTECT sprays et roll-ons femme et homme.

4. L’utilisation d’anti-transpirants pour empêcher la transpiration est-elle dangereuse ?

La régulation de la température du corps n’est pas affectée par l’utilisation d’anti-transpirants. La surface totale des aisselles atteint 200 cm² soit 1 % environ de la surface du corps seulement. C’est la raison pour laquelle cette surface est trop petite pour avoir un effet négatif sur la régulation de la température corporelle. La sécurité des anti-transpirants a été prouvée par de nombreuses études et leur usage dans les produits cosmétiques est autorisé. 

5. Pourquoi dégageons-nous une odeur ?

La transpiration est à la base un liquide inodore. Ce n’est que lorsque les bactéries présentes sur la peau des aisselles métabolisent (elles décomposent) certains composants de la sueur, comme les lipides et les protéines, que les mauvaises odeurs se font sentir.Vos aisselles offrent les conditions idéales de prolifération des bactéries cutanées à cause de l’humidité, du pH plus élevé et de l’apport optimal de nutriments par la sueur et les glandes de sébacées présentes dans cette région.

6. Pourquoi faut-il que je secoue mon spray anti-transpirant ou déodorant NIVEA ?

Les sprays anti-transpirants (ex : les sprays Dry Comfort) doivent être bien secoués pour s’assurer que la poudre active anti-transpirante soit répartie de manière homogène dans la bombe. Dans le cas contraire, il peut arriver que le produit soit vaporisé sous une forme concentrée et qu’il bouche la valve ou cause des résidus blancs sur la peau ou sur les vêtements. 

Les sprays déodorants NIVEA à base d’alcool  (p. ex. les produits de la gamme Fresh Natural) n’ont pas besoin d’être secoués.

7. Est-ce que l’utilisation de déodorant peut causer des taches jaunes sur les tissus ?

Les taches jaunes résultent d’une réaction complexe entre les lipides de la peau, le sébum, la lessive et l’actif anti-transpirant. D’après notre expérience, plusieurs facteurs sont impliqués, notamment la fréquence d’utilisation, la quantité de produit anti-transpirant utilisé, la fréquence où vous changez d’habits, l’intensité du lavage des vêtements, la composition de votre sueur, la teneur en minéraux ou les traces d’éléments dans l’eau du robinet et la composition du tissu en lui-même. Le meilleur moyen de réduire les taches jaunes sur vos vêtements est de laisser sécher complètement le produit déodorant avant de vous habiller.
Une remarque importante cependant est que les taches jaunes peuvent aussi apparaître sans la présence de composants anti-transpirants, comme les cols jaunis au niveau desquels les lipides de la peau, associés aux particules de saleté présentes dans l’air, provoquent des taches tenaces qui ne se laissent plus retirer facilement. qui sont difficles à retirer. Parfois, les taches sont liées au dégorgement des pigments du tissu. 
Les produits NIVEA Invisible for Black & White sont susceptibles d’intéresser tous ceux qui souhaitent réduire l’apparition de marques jaunes sur leurs vêtements-

8. Comment faire pour enlever les taches jaunâtres ?

Les taches jaunes existantes ne peuvent pas être retirées ou atténuées en lavant fréquemment ou de manière répétée les vêtements. Il arrive même parfois que laver solidifie les taches.
En présence de taches, lavez vos habits à l’eau froide avant de les laver avec de la lessive. Dans de nombreux cas, nous avons réussi à retirer les taches en les plongeant dans  une solution d’acide citrique à 5 % pendant 24 heures environ. Très important : rincez les vêtements à l’eau claire avant de les laver dans un cycle de lavage normal à 30°C avec de la lessive liquide. Nous ne pouvons néanmoins pas garantir que cette méthode réussisse pour toutes les taches et sur tous les vêtements.Faites attention avec les tissus délicats et colorés ainsi qu’avec les vêtements présentant des boutons en nacre car la solution acide peut les abîmer. Veuillez tester le produit à un endroit invisible avant de l’utiliser complètement. 
Attention : soyez conscient du fait que l’acide citrique est légèrement dangereux en cas de contact avec la peau (irritant, sensibilisant), avec les yeux (irritant), d’ingestion et d’inhalation (irritant).Un contact avec la peau peut provoquer une inflammation et l’apparition de cloques. L’ampleur des dommages sur les tissus dépend de la durée du contact. C’est la raison pour laquelle nous vous recommandons vivement de porter des gants de protection lorsque vous manipulez de l’acide citrique et de ne pas respirer les vapeurs d’acide citrique.

9. L’utilisation de déodorants peut-elle laisser des traces blanches sur les tissus ?

Certains déodorants peuvent laisser des traces blanches sur les vêtements dans des conditions particulières s’ils ne sont pas utilisés correctement. Lorsque vous utilisez des sprays anti-transpirants (p. ex. le Déodorant Dry Comfort de NIVEA ), il est important de bien secouer le produit afin de vous assurer que la poudre de chlorhydrate d’aluminium soit distribuée de manière régulière dans l’aérosol et par conséquent sur la peau. Pour éviter les traces blanches, tous les produits anti-transpirants doivent être absorbés entièrement ou être suffisamment secs sur la peau avant de mettre vos habits. Il suffit généralement de brosser les traces blanches pour les retirer. Les produits NIVEA Invisible for Black & White sont susceptibles d’intéresser tous ceux qui souhaitent éviter les marques blanches sur leurs vêtements.

10. Mon produit est-il sans alcool ?

 À vrai dire, du point de vue de la chimie, le terme « alcool » réfère à une large palette de composants.Ils ont tous en commun qu’ils contiennent un certain groupe d’atomes dans leur molécule. Généralement ou dans le langage courant, le terme « alcool » est limité à l’éthanol (nom scientifique : alcool éthylique), qui est la forme buvable de l’alcool. Tout produit « sans alcool » ne contient pas d’éthanol, il est ainsi sans « alcool » ou avec de l’ « alcool dénaturé », mais le terme alcool peut apparaître dans la liste des ingrédients (INCI) (ex. c'est le cas du stearyl alcohol).

11. Quel est le temps d’attente avant d’utiliser un anti-transpirant contenant de l’aluminium après le rasage ?

Le rasage retire une portion infime de la couche superficielle de la peau, mais cela ne signifie pas nécessairement que la peau et sa barrière soient endommagées.  De petites coupures peuvent néanmoins se produire. Dans ce cas, il est recommandé de ne pas utiliser de déodorants contenant de l’aluminium tant que la peau présente des irritations ou des blessures. De même si la peau des aisselles est irritée ou abîmée pour d’autres raisons, il est conseillé de ne pas utiliser d’anti-transpirant.

12. L’utilisation de déodorant peut-elle produire des taches colorées (ex : bleues, marron, bleu rouge) sur les tissus ?

L’apparition de taches colorées sur les tissus est similaire à celle des taches jaunes. La coloration des taches peut être influencée par la présence de métaux dans l’eau du robinet (p. ex. cuivre, manganèse, fer). Dans certains cas, l’impression de coloration peut aussi être influencée par des agents de blanchiment fluorescents (agents de blanchiment optiques). 

Les marques colorées sur des tissus aux tons clairs peuvent aussi apparaître lorsqu’un habit porté au-dessus ou en-dessous perd de sa couleur en dégorgeant. Ce processus se produit souvent lorsque la matière teinte ne résiste pas à la sueur.

Vous avez encore des questions?

Veuillez nous contacter en utilisant notre formulaire en ligne de contact.

Nos coups de cœur pour vous

Vous aimerez peut-être aussi