CALCULEZ VOTRE POIDS IDÉAL

EN SAVOIR PLUS SUR L’IMC (INDICE DE MASSE CORPORELLE)

Comment le calculer et comment trouver votre poids de forme

CALCULEZ VOTRE IMC
DÉCOUVREZ VOTRE POIDS IDÉAL GRÂCE À l’INDICE DE MASSE CORPORELLE

Vous souhaitez connaître votre poids idéal ? L'indice de masse corporelle (IMC en français, BMI en anglais) peut vous aider à le calculer. Votre poids doit être divisé par votre taille au carré. Le rapport âge/poids a également son importance.
La formule pour trouver votre propre poids de forme est la suivante : (masse corporelle en kilogrammes)/(taille en mètres)²

CALCULEZ VOTRE IMC

L’indice de Masse corporelle, c’est quoi ?

L'IMC (ou BMI, en anglais Body Mass Index) indique le rapport entre votre poids et votre taille. En fonction du résultat de ce calcul et en fonction de l'âge et du sexe, notre calculateur d'IMC détermine une valeur qui vous indique exactement si vous avez un poids normal ou non. Le tableau IMC ci-contre contient une classification des différentes catégories de poids en fonction de l'âge et vous indique parfois une fourchette entre 2 catégories de poids. Par exemple, vous pourriez entrer dans la catégorie "poids normal" tout en ayant déjà tendance à "l'embonpoint" ou à "l'insuffisance pondérale". En fonction de votre constitution et de votre état de santé actuels, vous devrez peut-être prendre ou perdre du poids. Toutefois, en cas de valeurs extrêmes, consultez votre médecin pour identifier les mesures possibles à prendre et minimiser les risques pour votre santé. Vous trouverez plus d'informations sur les différentes catégories de poids dans les paragraphes suivants.


HOMME

Âge Insuffisance pondérale Poids normal Surpoids Obésité Obésité importante
18-24 < 20 20-25 25-30 30-40 > 40
25-34 < 21 21-26 26-31 31-41 > 41
35-44 < 22 22-27 27-32 32-42 > 42
45-54 < 23 23-28 28-33 33-43 > 43
55-64 < 24 24-29 29-34 34-44 > 44
65+ < 25 25-30 30-35 35-45 > 45

FEMME

Âge Insuffisance pondérale Poids normal Surpoids Obésité Obésité importante
18 - 24 < 19 19 - 24 24 - 29 29 - 39 > 39
25 - 34 < 20 20 - 25 25 - 30 30 - 40 > 40
35 – 44 < 21 21 - 26 26 - 31 31 - 41 > 41
45 - 54 < 22 22 - 27 27 - 32 32 - 42 > 42
55 - 64 < 23 23 - 28 28 - 33 33 - 43 > 43
65+ < 24 24 - 29 29 - 34 34 - 44 > 44

À NOTER : Les personnes très sportives ont souvent un indice de masse corporelle très élevé. C'est pourquoi il est préférable pour elles de ne pas se fier à ce tableau et d'effectuer une analyse de la graisse corporelle.


Poids normal

Le poids normal est le poids naturel ou idéal d'une personne. Cela dépend aussi de l'âge et du sexe. Pour les femmes jeunes, il est souhaitable d'avoir un indice de masse corporelle compris entre 19 et 24, tandis que pour les hommes du même âge, l'IMC idéal se situe entre 20 et 25.

Ces fourchettes de valeurs indiquent que le poids et la taille sont en parfaite harmonie l'un avec l'autre. Ceux qui ont un poids normal ont probablement fait des choix corrects en termes de nutrition et de santé jusqu'à présent à moins qu’ils ne soient très gâtés par la nature. Une alimentation équilibrée et suffisamment d'exercice physique vous aideront à garder ce poids de forme.

Surpoids

Le terme de surpoids peut se référer à trois catégories : la surcharge pondérale (IMC compris entre 24 et 30 pour les femmes et entre 25 et 30 pour les hommes), l'adiposité (c'est-à-dire l'obésité, avec un IMC compris entre 30 et 40 pour les hommes et les femmes) et l'adiposité sévère (avec un IMC supérieur à 40 pour les hommes et les femmes). Si vous êtes en surpoids, vous devez consulter un médecin et un nutritionniste car il existe un risque de développer une maladie cardiovasculaire.

Pour avoir une idée plus précise de votre type de surcharge pondérale, vous analyserez, avec votre médecin, la composition de votre corps en termes de pourcentage de graisse corporelle, de masse musculaire et d'eau. A partir de là, vous fixerez des objectifs qui ne se concentrent pas nécessairement uniquement sur la diminution du poids corporel. Un outil particulièrement populaire pour mesurer vos progrès est le mètre de couturier. Au début de votre nouveau programme alimentaire, il mesure les points critiques : le ventre, la taille et le tour de poitrine. À intervalles réguliers, ou lorsque vous remarquez que vous flottez davantage dans vos vêtements, mesurez-les à nouveau.

A SAVOIR : les éventuelles fluctuations de poids dues à la rétention d'eau ou à votre cycle menstruel qui apparaîtraient sur votre balance comme des kilos en trop, ne doivent pas perturber votre humeur. Avec votre mètre, vous constaterez que vous continuerez à perdre des centimètres.

Insuffisance pondérale

Pour le corps humain, être en sous-poids est encore plus préoccupant que d’être en surpoids. Une femme est en sous-poids lorsque son IMC est inférieur à 19, alors que pour un homme, le seuil est de 20. Si vous êtes en sous-poids, vous devez également consulter un médecin pour obtenir des conseils diététiques. L'insuffisance pondérale peut être causée par plusieurs facteurs. Si cela est dû à une décision volontaire telle que le refus de la nourriture ou une carence alimentaire (anorexie) ou des vomissements provoqués (boulimie), nous vous conseillons vivement de consulter un médecin. Ces troubles alimentaires peuvent toucher aussi bien les hommes que les femmes, quel que soit leur âge. Dans de nombreuses situations, cela nécessite l'intervention de l'environnement social et de spécialistes afin de provoquer un changement de régime alimentaire et un suivi psychologique à long terme.

Parmi les autres causes de l'insuffisance pondérale, citons les maladies métaboliques telles que l'hyperthyroïdie ou le diabète, les parasites, les maladies intestinales inflammatoires comme la maladie de Crohn, les intolérances alimentaires ou les maladies du foie. Les facteurs psychiques, comme le stress, peuvent également entraîner un manque d'appétit et, par conséquent, une insuffisance pondérale.

Dans tous les cas, il faut veiller à avoir un régime alimentaire riche en graisses et en calories. Le sport et le renforcement de la masse musculaire peuvent également contribuer à augmenter le poids du corps.

Adiposité et adiposité sévère

L'adiposité est définie comme une obésité pathologique qui peut toucher les hommes, les femmes et les enfants, quelle que soit la classe sociale. Chez les hommes et les femmes, on parle d'adiposité lorsque l'IMC se situe entre 30 et 40 et d'adiposité grave lorsque l'IMC est supérieur à 40. Si vous obtenez une telle valeur, nous vous recommandons de prendre rendez-vous avec votre médecin de famille pour vérifier votre état de santé, votre tension artérielle et pour faire un bilan sanguin. Les maladies cardiovasculaires sont souvent associées à un IMC élevé. Dans ce cas, la répartition de la graisse corporelle joue également un rôle clé. Chez les personnes ayant une morphologie de "pomme", la plupart des réserves de graisse sont déposées dans la région abdominale et donc aussi autour des organes internes. Elles sont donc plus exposées aux risques de maladies cardiovasculaires. Les personnes ayant une morphologie de "poire", où les dépôts de graisse s'accumulent généralement sur les hanches et les cuisses, sont moins à risque.

Si le corps ingère trop de calories, c'est-à-dire plus que ce qu'il a besoin de consommer, le surplus se transforme en graisse. De ce fait, au fil du temps, des kilos supplémentaires s'accumulent. Les maladies métaboliques, telles que l'hypothyroïdie ou le diabète, ainsi que les changements hormonaux pendant la grossesse ou la ménopause, sont d'autres raisons expliquant une prise de poids aussi élevée.

Si vous souffrez d'adiposité ou d’adiposité sévère, il est absolument nécessaire que vous réduisiez votre poids corporel. Non seulement votre système musculo-squelettique s'en trouvera allégé, mais chaque kilo en moins vous permettra de réduire le risque de maladie cardiovasculaire, de diabète, de goutte, de crise cardiaque ou d'accident vasculaire cérébral.


VOUS POURRIEZ ÉGALEMENT ÊTRE INTÉRESSÉ(E) PAR NOS ARTICLES

COMBATTRE LA CELLULITE

LA GUERRE CONTRE LA PEAU D’ORANGE

DES FESSES FERMES


RITUEL FORME EN 8 ÉTAPES
RETROUVEZ VOTRE FORME IDÉALE GRÂCE À 8 GESTES QUOTIDIENS SIMPLES

Il est important de rester en forme, car nous nous plaisons davantage, c’est important pour la santé et pour le moral. Trouver son poids idéal et le maintenir n'est pas impossible ! Nous vous proposons 8 conseils simples à suivre pour retrouver votre poids de forme de manière saine et sans régime.

1. Calculer votre indice de masse corporelle

Vous devez d'abord savoir dans quelle catégorie de poids vous vous situez. Vous avez peut-être déjà atteint votre poids idéal, vous avez peut-être juste quelques kilos en trop ou vous êtes en surpoids.
Pour le savoir, vous pouvez utiliser le calculateur d'IMC de NIVEA pour calculer votre indice de masse corporelle, il indique le rapport entre votre poids et votre taille. Cette donnée est à moduler selon votre âge et votre sexe, la calculatrice trouve alors une valeur qui vous indique si vous avez un poids normal.
Si vous êtes vraiment en insuffisance pondérale ou en surpoids, les deux sont mauvais pour la santé. Le moment est venu d'agir ! Le mieux est de consulter un médecin et de se faire aider par un nutritionniste.
Cependant, même si vous avez déjà atteint votre poids idéal, nos conseils peuvent vous aider pour garder ce poids de forme !

 

2. Adieu les régimes !

Achat d’une jolie robe pour les beaux jours, essayage de maillot de bain en perspective, rendez-vous important : les raisons pour lesquelles nous faisons un régime pour perdre du poids sont nombreuses. Et nous exigeons souvent des résultats aussi rapides que de perdre 10 kilos en deux semaines.

Des résultats que normalement, un régime alimentaire ne permet pas d'obtenir. Le problème, en fait, est le suivant : il est vraiment difficile de suivre un régime sur la durée.

Au bout d'une ou deux semaines, peut-être un peu plus pour les plus aguerris, nous abandonnons. Nous recommençons à manger du chocolat, nous nous régalons exceptionnellement d'une pizza et craquons sur le pain frais et le fromage en rentrant du travail. Peu après, le régime alimentaire est déjà un lointain souvenir et nous reprenons nos anciennes habitudes alimentaires.

Le problème est qu'à ce moment-là, notre corps se venge de la famine à laquelle nous l'avons contraint avec le régime et c’est l’effet dit "yo-yo".

Tous les processus métaboliques sont réglés au minimum, c'est pourquoi notre métabolisme de base baisse. Ce taux reste faible même après le régime. Dès que nous recommençons à manger normalement, chaque calorie supplémentaire est impitoyablement enregistrée par la balance...

3. Éviter les plats cuisinés / les aliments raffinés

Pizza surgelée, hamburgers, chocolat, farine blanche, sucre : tous ces aliments n'existent que depuis quelques décennies.

C'est pourquoi notre métabolisme n'est pas du tout préparé à ce type de régime. Les colorants, les conservateurs et les exhausteurs de goût sont des substances que notre corps ne peut pas utiliser. La nutrition industrielle perturbe l'équilibre hormonal et le corps ne reçoit pas assez de nutriments. Conséquence : la surcharge pondérale.

Et ce n'est pas tout : vous vous sentez fatigué(e), léthargique et affamé(e).

Le secret pour atteindre ou maintenir votre poids idéal est d'adopter un régime alimentaire équilibré. Oubliez autant que possible les produits finis et changez votre régime alimentaire en choisissant des aliments nutritifs et frais. C'est la seule façon de perdre du poids de façon saine et durable.

4. Jamais de courses au supermarché à jeun !

Votre estomac gargouille tellement vous avez faim et vous partez faire vos courses ...

MAUVAISE IDÉE ! Ne refaites pas cette erreur si vous voulez perdre du poids de manière saine.

Pourquoi ? Un estomac vide achète trop. Lorsque nous avons faim, nous avons automatiquement tendance à acheter de façon compulsive plus de produits et moins d'aliments sains.

Notre suggestion est la suivante : si vous avez faim, offrez-vous d'abord une petite collation saine. Préparez ensuite une liste de courses et respectez-la strictement. Vous éviterez ainsi les achats d’impulsion.

5. Renforcez vos muscles - Exercices pour maigrir

L'amincissement ne fonctionne pas sans le sport - du moins pas à long terme. En fait, éviter simplement les calories ne fait pas maigrir, il faut aussi les brûler. Et la meilleure façon de brûler les calories est de  bouger régulièrement et de s’astreindre à des exercices quotidiens.

Si vous pouvez faire 30 minutes d'exercice par jour, vos muscles se renforceront, votre peau sera plus ferme et votre graisse fondra.

Votre santé en bénéficiera également : votre système immunitaire s'améliorera, vos os et vos articulations seront plus solides et tous les risques de maladie diminueront : notamment le diabète, les crises cardiaques, la dépression et les accidents vasculaires cérébraux.

Et vous vous sentirez vraiment bien ! Nous vous avons convaincu(e) ?

Voici un conseil fitness et des exercices pratiques pour vous remettre en forme et obtenir une peau tonique et un corps ferme.

EXERCICES POUR DES FESSES FERMES

Exercice simple pour un fessier tonique :

  • Levez-vous, stabilisez votre position en vous appuyant contre le dossier d'un fauteuil ou d'une table et adoptez une position verticale en rentrant votre ventre.
  • Mettez votre main gauche sur le côté.
  • Étirez votre jambe gauche et soulevez-la sur le côté jusqu'à ce que vous sentiez votre fesse gauche tirer.
  • Maintenez la position pendant quelques secondes et baissez la jambe.
  • Faites 10 à 16 répétitions et reposez-vous pendant 20 secondes.
  • Ensuite, soulevez la même jambe dans la même position et contractez 10 à 16 fois le muscle en question.
  • Reposez-vous pendant 20 secondes et répétez la contraction.
  • Changez de jambe et répétez l'exercice.
  • Si vous estimez que lever la jambe seule est un effort suffisant, détendez-la et concentrez-vous complètement sur le levage.

6. Mincir en buvant

Outre de mauvaises habitudes alimentaires, les personnes en surpoids font aussi souvent, sans en avoir conscience, de mauvais choix en ce qui concerne les boissons. Les boissons gazeuses, les jus de fruits et l'alcool contiennent beaucoup de sucre. Dans 1 litre de coca, par exemple, près de 40 morceaux de sucre (110 grammes de sucre pur) sont cachés.

C'est pourquoi, si vous voulez atteindre votre poids cible, vous devez opter pour des boissons sans sucre. Les liquides parfaits pour maigrir sont : l'eau et le thé non sucré - au moins 2 litres par jour. Si vous trouvez l'eau pure trop ennuyeuse, vous pouvez facilement la rendre un peu plus savoureuse en l’agrémentant de menthe fraîche, citron, mais aussi de framboises ou graines de grenade dans l'eau – c’est rafraîchissant et très sain !

7. Chaque effort compte

Ascenseur ou escaliers ? Voiture ou vélo ?  À pied ou en transport publics ? Promenade ou repos sur le canapé ?

Ce sont souvent les petites habitudes quotidiennes qui affectent notre forme physique et font la différence.

La course à pied ou l'entraînement sportif ne sont pas les seules activités qui ont un effet positif sur notre équilibre. Chaque mouvement compte ! Saisissez donc toutes les occasions de bouger.

8. Prenez le temps de manger

Ceux qui mangent lentement perdent du poids. Des études l'ont confirmé : plus nous consacrons de temps à mastiquer lors des repas, plus les signes de satiété provenant de nos intestins sont évidents et moins nous mangeons.

Des scientifiques de l'université de Rhode Island ont découvert que ceux qui mangent lentement consomment jusqu'à 10% de calories en moins. La raison : notre cerveau ne se rend compte que nous sommes rassasiés qu'après 15 à 20 minutes.

C'est pourquoi il est important de manger lentement et consciemment. Éteignez la télévision et concentrez-vous sur ce qu’il y a dans votre assiette. Vous ressentirez alors bien mieux le sentiment de satiété.

 

Si vous respectez ces 8 conseils simples, vous devriez obtenir rapidement des résultats... et vous pourrez également maintenir vos poids de forme dans le temps.

Nous sommes de tout coeur avec vous pour l’atteinte de votre objectif !