Filtre
Trier
Trier
Vous souhaitez vous tourner vers une routine beauté  plus naturelle ? NIVEA propose une sélection de déodorants sans sels d’aluminium. Format bille ou spray, ils laissent la peau sèche toute la journée, avec une sensation de fraîcheur. 

Que sont les sels d’aluminium ?

Les sels d’aluminium sont des ingrédients fréquemment utilisés dans les déodorants pour leurs propriétés anti-transpirantes. Ils se déposent à la surface de la peau et resserrent les pores, donc les canaux sudoripares responsables de la transpiration. Ils limitent alors la quantité de transpiration secrétée, sans être absorbés ni stockés par la peau, jusqu’à ce que l’organisme les évacue naturellement. Il existe des sels d’aluminium naturels comme la pierre d’alun, et synthétiques comme le chlorure d'aluminium ou encore le chlorhydrate d’aluminium.

Pourquoi choisir un déodorant sans sel d'aluminium ?

Régulièrement mis en cause, les sels d’aluminium dans les déodorants sont pourtant considérés comme sans danger par les autorités sanitaires comme l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), l’Agence Nationale de sécurité des médicaments et des produits de Santé française (ANSM) ou encore le Comité Scientifique pour la Sécurité des Consommateurs européen (CSSC), un comité indépendant d'experts auprès de la Commission européenne.

La dose d’aluminium à laquelle nous sommes exposés serait ainsi 2 000 fois inférieure à celle identifiée comme ne provoquant aucun effet sur l’organisme. À l’heure actuelle, aucun lien de causalité entre sels d’aluminium et maladie n’a pu être clairement établi. Sans compter que les sels d’aluminium dans les cosmétiques sont soumis à une législation stricte empêchant toute exposition excessive.

S’il n’existe pas de raison de santé prouvée pour éviter les sels d’aluminium dans les déodorants, le choix vous appartient. Des options existent pour celles et ceux qui souhaitent une routine plus naturelle ou ne ressentent pas le besoin d’opter pour un anti-transpirant. C’est le rôle des déodorants sans sels d’aluminium, intégrant d’autres ingrédients pour absorber la transpiration.

Savez-vous que la pierre d’alun n’est pas sans aluminium ? Si elle ne contient pas de sels d’aluminium synthétiques, cette pierre naturelle au nom scientifique de Potassium Alum contient de l’aluminium.

Attention toutefois, il existe aussi de la pierre d’alun synthétique, que vous trouverez sous le nom d’Ammonium Alum.

Quelle efficacité attendre d’un déodorant sans aluminium ?

Un déodorant sans aluminium offre la même efficacité qu’un déodorant classique, qui a pour rôle d’empêcher les odeurs de transpiration provoquées par le contact de la sueur avec les bactéries à la surface de la peau. De nombreux actifs naturels obtiennent des effets similaires : certains absorbent la sueur et captent les odeurs, comme le kaolin, le talc ou la silice. D’autres assainissent les aisselles, limitent la prolifération bactérienne et peuvent parfumer au passage, comme les huiles essentielles. Ils sont généralement combinés et offrent des performances équivalentes à celles de déodorants de même catégorie, avec 24 à 48 h de protection contre les odeurs.

L’unique différence notable concerne les anti-transpirants, qui n’appartiennent pas véritablement à la catégorie des déodorants. Ils ont pour rôle de réduire la sécrétion de transpiration et se passent difficilement des sels d’aluminium synthétiques. En cas de transpiration excessive, appelée hyperhidrose, il convient également d’opter pour un produit spécifiquement adapté ou un détranspirant, sur conseil d’un médecin.

Bien choisir son déodorant sans sel d’aluminium

Choisir un déodorant, avec ou sans aluminium, implique d’opter pour un déodorant adapté à son type de peau autant qu’à ses goûts.

  • - Le type de peau : la peau des aisselles est fine et sensible, en particulier lorsqu’elle est soumise au rasage ou à l’épilation. Dans ce cas, un déodorant sans aluminium et sans alcool est plus adapté. Il peut également être enrichi en huiles végétales pour davantage de douceur, par exemple de l’huile d’avocat.
  • - Le format : un déodorant sans sel d’aluminium en spray offre une sensation de fraîcheur à l’application, et sèche instantanément. Il s’utilise très facilement, sans contact avec la peau pour l’hygiène. Le déodorant sans aluminium à bille, quant à lui, est compact, pratique et économique ; il évite les déperditions de produit dans l’air. Il est souvent plus facile à transporter.
  • - Le parfum : tout est question de goûts ! Le parfum d’un déodorant est un critère de choix lui aussi essentiel, puisqu’il nous accompagne toute la journée. On distingue généralement les senteurs fraîches et vivifiantes, comme les parfums d’inspiration marine, et les odeurs florales, plus douces bien que tout aussi fraîches.

Nos articles sur les déodorants